comment lui dire qu'elle me plait ?

luke74
luke74
July 2010 modifié dans Amour
Bonjour, ce forum est il toujours d'actualités ? j'espere que oui car j'ai besoin d'aide.
J'ai 24 ans, je travaille en restauration et il y a une nouvelle serveuse de 21 ans qui est arrivé il y a a peu prés un mois et elle me plait enormement. Le probleme c'est que je n'arrive pas a lui parler, elle m'intimide beaucoup et je ne sais pas comment faire pour lui faire comprendre qu'elle me plait.
Si vous avez des conseils en tout genre je suis preneur.
(desolé pour les oublis d'accents)
«1

Réponses

  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    Bonsoir luke74,

    J'aurais tendance à dire que le plus facile dans ces cas là, c'est de ne pas se laisser intimider, et d'aller simplement lui parler.

    Ce n'est pas chose facile, j'en suis conscient. Mais à te torturer l'esprit pour savoir "comment faire", au final j'ai peur que tu ne fasses rien, et que tu le regrettes!
    Aies des attentions particulières pour elle. Vous travaillez au même endroit, c'est facile. Essaie de parler avec elle quand vous avez un petit moment, même si ce n'est qu'une phrase ou deux. Tu verras déjà comment elle réagit.
    Invite là ensuite à boire un verre, pour la connaître un peu mieux.

    Laisse toi aller, ne te prends pas la tête à te demander ce que tu vas lui dire et comment tu vas le lui dire. Soit attentionné, gentil et sincère, et je pense qu'elle comprendra que tu l'apprécies.

    En tout cas bon courage. Et ne te laisse pas trop intimider, tu pourrais le regretter ;).

    A bientôt, tiens nous au courant.

    Avengence.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Bonsoir Avengence,

    Tout d'abord merci pour ta réponse.

    J'ai l'impression que tu me connais, tellement ce que tu dis me décris parfaitement, comme quand tu dis qu'a force de me torturer je risque de ne rien faire c'est exactement ce dont j'ai peur car cela m'est déjà arrivé de nombreuses fois et c'est pour cela que j'ai demandé de l'aide sur ce topic pour m'aider a surmonter ma timidité et arriver a lui adresser quelques mots, qui pourraient tout changer.
    Malheureusement j'ai appris qu'elle ne reste pas trés longtemps a travailler au même endroit que moi, donc aprés ses 15 jours de vacances, elle revient pour un dernier mois, soit 12 jours a travailler avec elle donc il me reste peu de temps pour pouvoir au moins l'inviter.
    N'ayant pas réussi a lui dire d'autres mots que bonjour et au revoir, j'ai pensé a lui laissé une petite rose sur sa voiture accompagné d'un petit mot l'invitant a boire un verre, ou avec mon numéro de portable, ou les deux. J'aimerais avoir ton avis si oui ou non c'est une bonne idée? si je dois mettre mon numéro ou non? et que mettre sur le mot pour ne pas paraitre déjà trop amoureux?

    A bientôt.
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    Re-bonsoir,

    Ne me dis pas merci, ma réponse ne mérite pas ça, dis-toi que si je l'ai fait, c'est avec plaisir :).

    Je note une petite chose qui pour moi ne va pas. Tu dis ne pas vouloir paraître déjà trop amoureux. Mais ne pense-tu pas qu'une rose déposée sur sa voiture ne fait pas un peu trop?
    Attention je trouve l'attention très très touchante, c'est une très bonne idée. Mais personnellement je pense que ça montre déjà que tu es bien amoureux. Mais honnêtement je ne sais pas trop là, j'hésite. Il faudrait que d'autres membres du forum donnent leur avis, je ne voudrais pas trop influer sur ta décision.
    Parallèlement à ça, je reste persuadé qu'une simple approche pour lui parler serait une bonne chose. Pourquoi?
    Je ne veux pas que tu le prennes mal, ce n'est absolument pas mon but. Mais l'idée de la rose et du mot ne te serait pas venue (peut-être inconsciemment) pour justement "éviter" le dialogue à cause de ta timidité?

    Honnêtement j'ai peur que la rose plus le mot plus ton numéro ça fasse un peu trop déclaration. Elle pourrait aimer j'en suis certain. Je te l'ai déjà dit mais je trouve que c'est très touchant et attentionné.

    Pour te dire, je suis un très grand timide moi aussi. Ca m'a posé beaucoup de problèmes sentimentalement. Et je connais très bien la situation... J'y vais, j'y vais pas. Oui mais si j'y vais que vais-je lui dire? Et comment lui dire? Plutôt avec ce mot là? Plutôt celui là?... Je sais ce que c'est. Mais il y a une maxime que j'aime particulièrement, qui dit que les choses qui se conçoivent bien s'énoncent clairement et les mots pour le dire viennent aisément.
    En gros, je pense que tu devrais surmonter ta timidité pour faire le premier pas vers elle, en personne. Lui dire tout simplement ce que tu as sur le coeur, et ne pas réfléchir aux mots que tu vas employer.
    Au pire, que se passe t'il? Imagine que, arrivé devant elle, tu ne sais vraiment pas quoi dire, ou que tu dis ça d'une façon que tu trouves ridicule. Reprends-toi, rigole avec elle du fait que tu t'es trompé. Si une telle chose t'arrive (et ce dont tu dois avoir peur je pense ;), dédramatise.
    Vu comme je te t'imagine, tu es loin d'être le mec trop sûr de lui qui pense que dès qu'il va prononcer le mot ce sera le bon et que la fille tombera sous le charme. Mais crois-tu que c'est une qualité? Penses-tu que les fille aiment les gens qui se prennent un peu trop au sérieux?
    Et vu que tu es loin d'être bête, je pense que cette personne pour laquelle ton coeur s'emballe est elle aussi loin d'être idiote. Du coup je pense que tu n'as pas de soucis à te faire.
    Je trouve que les sentiments amoureux sont une chose si belle, que même s'il sont exprimés maladroitement, du moment que tu as une personne sensée devant toi, ils ne peuvent être que touchants.
    Lance-toi. Va la voir et parle lui avec ton coeur. Elle y sera sensible. Et tu vois, imaginons qu'elle ne veuille pas pour telle ou telle raison (ce que je ne te souhaite pas bien évidemment, loin de là.), elle aura quand même été sensible à la façon dont tu as exprimé tes sentiments. Et elle préfèrera quelqu'un qui vient la voir avec sa timidité, qui est arrivé à surmonter ça, plutôt qu'un jeune homme moins délicat qui avec son "assurance" ne l'aura pas intéressée. Tu ne crois pas?

    Allez ne te torture pas, mais pense bien que si tu ne fais rien, tu le regretteras. Pour ce qui est de l'idée de la rose, c'est toi qui voit. Je ne voudrais pas te donner de mauvais conseils de toute façon.
    Mais lorsque tu lui parleras, ne réfléchis pas. Parle lui en te demandant de quelle manière tu aimerais qu'on t'aborde, toi, si tu étais à sa place.
    C'est déjà merveilleux de ressentir d'aussi bonnes choses par rapport à une personne. Alors profite-en. Surmonte ta timidité, et surtout sois sincère, sois toi-même. N'essaie pas de t'inventer une personnalité, elle n'en serait que déçue. Tu es je suis sûr quelqu'un de bien, et elle aussi du coup ;). Ne cherche pas à être quelqu'un d'autre. Avec tes sentiments, ton coeur et TA personnalité, tu as toutes les "armes" pour aller la voir sereinement.

    Je te souhaite que tout se passe pour le mieux. Tiens moi au courant. Tous va bien se passer, et tu verras qu'en fait, c'était si simple ;).
    Je te le souhaite de tout coeur.

    Bonne nuit.

    Avengence.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    Oublie la rose et vas-y cash, tendrement mais sans aucun sous-entendu. L'amour c'est ce qu'il y a de plus direct (encore plus que l'amitié) alors pourquoi se forcer à faire des détours ?

    Il y a quelques années, j'ai acheté un livre et la vendeuse est tombée amoureuse de moi. Elle m'a envoyé un mail (l'adresse mail de mon compte client) pour me donner rendez-vous dans un café. Évidemment j'ai été très touché par ce mail (et pour tout vous dire la vendeuse me plaisait aussi) mais j'aurais été touché davantage et aurait préféré qu'elle me le dise en face plutôt qu'elle échafaude tout un plan. (Pour les curieux qui veulent connaître la fin de mon histoire, nous avons parlé de beaucoup de choses et avons conclu que, bien que pouvant être assortis, ni elle ni moi n'étions prêts à ce moment-là: nous ne nous sommes pas mis ensemble).

    Revenons à ton histoire. Qu'est-ce que l'amour ? L'amour c'est se mettre à découvert, l'amour c'est agir tout de suite, l'amour c'est avoir confiance en l'autre, et surtout l'amour c'est se laisser surprendre à chaque instant par l'autre et partager cette surprise en face à face, bref partager à deux et sur le moment. Ton plan ne reflète aucune de ces qualités, c'est même tout le contraire. Et oui, les clichés sont la plaie de notre société.

    Autre chose : tu as un malaise en ce moment. La timidité j'y crois pas. Je vais l'expliquer ton malaise : tu ressens quelque chose (l'amour) mais tu montres autre chose (l'auto-suffisance), en gros tu mens dans tes actes, et c'est ce mensonge qui fait ton malaise. Si la fille lit ta lettre, que va-t-elle ressentir jusqu'au lieu de rendez-vous ? Ce même malaise, et qui va-t-elle rencontrer ? Ce foutu gars qui lui a donné son malaise. Bien sûr elle va faire l'effort de te pardonner, mais dans ses souvenirs (et les tiens) ce serait tellement mieux qu'elle n'ait pas eu à endurer ce malaise et qu'elle n'ait donc rien à te pardonner.

    Se faire prendre la main, même par une personne qu'on sait qu'on ne reverra jamais (un enfant, un handicapé qu'on aide...) ça laisse toujours un formidable souvenir de confiance que l'autre a placé en toi, donc ça valorise, et peut redonner goût à la vie pendant des années. Quelqu'un (même un malade mental) qui vient se serrer contre toi, ça te fait le même effet, en plus fort. C'est ça que tu dois lui faire : des souvenirs comme ça qui la valorisent et redonnent goût à la vie. Ne lui demande pas si elle accepte de te prendre la main, ou de se serrer contre toi, fais-le toi. Je sais c'est contre notre éducation, mais tu voulais mon avis, je te le donne.

    Ton but n'est pas d'y aller mollo mais de lui donner ce qu'il y a de mieux. C'est celle que tu aimes bon sang ! Tu t'en fous de ce qu'on dira de toi ensuite, tu n'as pas à marcher sur des œufs pour orienter sa décision vers un "oui", elle est assez grande pour réfléchir toute seule, elle a droit à ce qui se fait de mieux, et en toute honnêteté, je crois sincèrement que c'est ÇA ce qui se fait de mieux.

    Je vous vois tous venir, vous allez me sortir : "Mais alors pourquoi on ne se prend pas tous par la main, et qu'on ne s'embrasse pas tous gratuitement ?" Parce qu'il y a de fortes chances que ça plaise, et qu'après la personne en redemande... Donc, autant se limiter à la personne qui nous attire le plus. Faire le geste sous-entend que t'en aimerais davantage. Si elle se laisse faire, probablement que elle aussi. Si elle participe, c'est un "oui" assuré. Un doute peut venir dans son esprit: "Ce gars est vraiment en manque, il saute sur tout ce qui bouge." Évite cette question en faisant le geste en public, ça sous-entend que c'est du sérieux, et que c'est pas pour que t'ailles le faire à une autre ensuite.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Bonjour a tous les deux et merci pour vos réponses.

    Vous m'avez ouvert les yeux sur certaines choses et je vous en remercie. Je vais donc oublié le plan de la rose et lui parler en face a face mais beaucoup de questions me retourne la tête. Quand et où lui parler? quand : je pense qu'apres le travail terminé c'est la meilleure solution mais où : alors là j'hésite, comme je finis souvent avant elle, est ce que je dois l'attendre dans le resto ou l'attendre dehors jusqu'a ce qu'elle sorte. Comment l'aborder? avec quels mots? sachant qu'il me reste peu de temps avant de la perdre définitivement j'avoue que je suis un peu en "panique".

    Vous vous en doutez sûrement je n'ai pas beaucoup d'expérience dans les relations amoureuses surtout en ce qui concerne la drague, l'aborder ca serait pour moi la premiére fois que j'aborde une fille.
    Si vous pouviez me donnez des exemples pour l'aborder surtout la première phrase a lui dire (ou a ne surtout pas dire) je vous en serai trés reconnaissant.
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    Qu'as-tu envie de lui dire toi?
    Essaie de nous dire ce que tu ressens en pensant à elle. Essaie de nous convaincre du mieux que tu peux que c'est cette fille que tu veux.

    Tu vas voir, le truc c'est que tu le dire ici, tu vas trouver ça facile, parce que tu sais bien que si, comme tu le crois, tu dis un truc moins bien qu'un autre, ça n'aura pas de conséquences.
    Et lorsque tu devras lui dire la même chose, toutes ces questions-là vont te revenir à toute allure!

    C'est justement ce qu'il te faut surmonter. Parle-lui simplement, avec ton coeur, tes sentiments.
    Dis-toi bien une chose, c'est que tu auras beau imaginer du mieux que tu peux la conversation, penser à toutes les éventualités, elle ne sera jamais comme tu l'auras prévue.

    Parle-lui simplement, dis-lui que tu l'attendais pour avoir un moment pour lui parler, si elle est d'accord bien évidemment. Puis dis lui simplement ce que tu ressens pour elle, depuis le jour où tu l'as vu pour la première fois.
    Du moment que tu es attentionné, et surtout sincère, elle y sera sensible, c'est certain. Tu sais c'est très touchant comme démarche. D'ailleurs je n'aime pas parler de drague dans ce cas-là. Tu vas simplement lui avouer les sentiments que tu as pour elle. Donc même si par exemple elle n'aime pas les dragueurs, même si dans le pire des cas elle te répondait négativement, dis-toi que tant que tu franc et sincère, ta démarche la touchera.

    Ne pense pas trop à ça. Pense à elle, laisse aller tes sentiments, mais ne pense pas à ce qu'il faut ou ce qu'il ne faut pas dire, sinon en plus d'être torturé, tu peux être sûr que la conversation ne se passera pas comme TOI tu l'as prévue.
    Les demoiselles ne veulent pas des scripts, pas des dialogues bien pesés et rythmés. Elles veulent de l'honnêteté et de la sincérité.

    Bon courage.

    Avengence.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Moi j'aimerais lui avouer ce que je ressens pour elle mais je pense que ca sera trop direct et elle va "prendre peur" mais je ne veux pas paraitre non plus trop distant genre c'est juste une sortie en amis.
    Je ne sais trop encore comment lui dire mais vos réponses m'ont bien aider et j'agirai le moment venu.
    Ce dont j'ai le plus peur c'est d'y penser et d'y repenser, et au bout du compte, dans 15 jours aprés son retour de vacances, c'est que je fasse rien surtout par peur d'un refus, et des qu'elle sera parti je m'en mordrai les doigts pendant un bon bout de temps car comme je l'ai déjà dit ce ne serait pas la premiere fois que ca m'arrive.
    Je ne sais pas pourquoi mais plus je la vois plus je la connais et plus je me dis qu'elle est faite pour moi, elle est vraiment la femme que j'ai imaginé, celle avec qui je pourrais passer le restant de ma vie, a mes yeux elle est parfaite, je ne demande qu'a l'aimer mais en gros il me faut son autorisation c'est un peu nul dit comme ca mais c'est un peu ca l'amour, on aime en esperant que ca soit reciproque....bref j'ai peur de passer a coté et j'ai le presentiment que je ne l'aborderai pas par peur d'un revers. je sais plus trop ou j'en suis en ce moment en faite .
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    luke74 a écrit: »
    Je ne sais pas pourquoi mais plus je la vois plus je la connais et plus je me dis qu'elle est faite pour moi, elle est vraiment la femme que j'ai imaginé, celle avec qui je pourrais passer le restant de ma vie, a mes yeux elle est parfaite

    Tu vois, ce que tu as dis là est très beau. C'est la preuve de la sincérité de tes sentiments.

    Je vais te poser une question ou deux.
    Imaginons que tu ne l'abordes pas, et qu'elle parte, puisqu'elle va partir. Comment vas-tu te sentir? Mal certes, mais au delà de ça? Tu vas regretter de ne pas lui avoir parlé je pense non?

    Maintenant regarde. Tu vas la voir, tu lui parles. Tu n'as que deux solutions. Soit elle "t'autorise" à continuer, même si ça prends du temps, soit tu subis un refus, ce que je ne te souhaite pas évidemment.
    Et là imagine, tu ne la revois plus parce qu'elle a refusé et elle est partie. Tu vas en souffrir c'est certain.

    Mais crois-tu que par peur du refus il vaut mieux ne rien faire? Tu pourrais regretter toute ta vie de ne pas avoir abordé cette fille. Peut-être même que tu t'empêcheras tout amour avec quelqu'un d'autre parce que tu auras cette fille toujours dans la tête, et qui plus est tu aura l'amer regret envers toi-même de ne pas y être allé (lui parler).

    Subir un refus est toujours une profonde déception. Mais le temps fait que les choses changent. Je ne te dis pas que tu oublieras vite ce refus, mais tu sauras au moins que de toute façon, même si toi tu étais amoureux d'elle, rien n'aurait été possible.

    Mais maintenant imagine qu'elle ne refuse pas. Tu ne serais pas le plus heureux des hommes?

    Allez courage ;).
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Bien sur que si je vais pas je vais le regretter comme je regrette les occasions ratees avec d'autres.
    Mais imagine je lui demande a son retour et par malheur elle refuse pour x raisons qui voudront dire que je ne lui plais pas, le lendemain je dois affronter son regard apres qu'elle met "repousser", déjà que la je me sens inferieur a elle, alors aprés ca je prefere pas imaginer.
    Et pour te repondre, si elle accepte je serais tres heureux mais je serais le plus heureux des hommes que si ELLE est heureuse, avec moi ou quelqu'un d'autre.
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    Hé attends pourquoi elle serait "supérieure" à toi?
    Que veut-dire cette phrase? En quoi tu es inférieur?

    Pour ce qui est de son hypothétique refus et de devoir croiser son regard, à la limite tu peux attendre le plus possible avant la fin de son contrat. Mais si tu le fais avant ça te laissera du temps à ses côtés pour voir ce que l'avenir vous réserve :).

    Avengence.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Oui ca je sais mais si elle refuse ca serait horrible la voir tous les jours alors qu'elle ma jeté ca serait insoutenable pour moi.

    Je me sens inferieur car elle est tres jolie, parfaite et moi je n'ai pas confiance en moi, je ne m'apprecie pas comme je suis voila pourquoi elle est superieur a moi.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    Avengence a écrit: »
    Ce que tu as dis là est très beau.
    Non, pour moi ce que tu as dis est un piège pour elle. C'est peut-être ta première motivation que tu ressens pour elle aujourd'hui (c'est bien de nous l'avouer tout de suite: vaut mieux que ça sorte ici que devant elle) mais si tu lui annonces dès le début un projet de vieillir avec elle sans l'avoir "testée" avant, tu donnes l'impression d'agir sur un coup de tête, d'être attiré par ce qui brille, de te lancer tête baissée sans voir où tu vas car tu ne sais pas (concrètement) de quoi tu parles, un peu comme si tu claquais ton argent ou que tu pariais sur des chevaux.

    Quel patron embaucherait directement en CDI sans période d'essai ? Même si le candidat manie les mots à merveille le jour de l'entretien, même si sa cravate est hyper bien nouée symétriquement, qu'il n'a aucune pellicule et aucun pli, qu'il a appuyé sur la sonnette de 8h00m00s à 8h00m01s précises et qu'il a réponse à tout comme une encyclopédie vivante... tu ne peux pas être aussi parfait tout le restant de ta vie. Ça t'essoufflerait et il y a d'autres choses importantes et plus naturelles à côté que tu ne ferais pas. Si tu es trop parfait, je dirais même que c'est là que tu foires car le patron n'arrivera pas à voir qui tu es, tes failles, ton naturel, ton caractère... bref, il ne saura pas qui tu es. C'est pour toutes ces raisons, et bien d'autres encore, que la période d'essai existe. En couple c'est pareil.

    Quand tu rêves d'elle, tu rêves de rigueur ou d'amusement, de lourdeur ou de légèreté, de complexité ou de simplicité ? C'est ton rêve que tu dois lui montrer. Si tu rêves de la regarder tendrement, regarde-là tendrement. Si tu rêves de lui tenir la main, de te serrer contre elle... montre-lui ton rêve et c'est tout. Après, je ne dis pas que ma méthode a plus de succès que celle du rendez-vous, mais elle lui apportera plus de joie ça c'est sûr... et même si elle te dit "non" au final, elle aura profité de toi, tu lui auras fait sentir de quoi tu rêves, et pour ça tu sais que tu auras assuré et fait ton travail correctement.
    Avengence a écrit: »
    Mais maintenant imagine qu'elle ne refuse pas. Tu ne serais pas le plus heureux des hommes ?
    Moi je pense au contraire que c'est le sentiment de travail bien fait qui va te faire te sentir le plus heureux des hommes. Tu sais, être en couple c'est difficile, très difficile. Ça t'est présenté comme la vie en rose par les comptes, les chansons et la télévision mais non, c'est plus dur que les études et le boulot réunis. Alors si elle te dit "non", tu auras fait ton travail et ton contrat s'arrête là, en gros tu en resteras sur une bonne impression donc tu ne regretteras rien.
    luke74 a écrit: »
    Mais imagine je lui demande à son retour et par malheur elle refuse pour X raisons qui voudront dire que je ne lui plais pas, le lendemain je dois affronter son regard après qu'elle m'ait "repoussé", déjà que là je me sens inférieur à elle, alors après ça je préfère pas imaginer.
    Déjà, ce n'est pas "toi" en tant que personne que tu proposes mais une prestation. Si elle dit "non" (dans le cas où elle est disponible, bien sûr) ce n'est pas à toi mais à la prestation. Même si elle en pince grâve pour toi, mais que tu lui fais une prestation pourrie et gênée du genre: "Je peux te prendre la main s'il te plait ?" elle pourra très bien être si déçue (pas par la main, mais parce que tu t'es senti obligé de lui demander ça alors que c'était évident dans vos yeux) qu'elle peut perdre définitivement espoir sur toi et te répondre "non" pour ça: "Si ce garçon doit tout formuler, ça ne pourra jamais aller bien loin" alors qu'elle t'aurait peut-être dit "oui" si t'y étais allé franco. Mais dans tous les cas, elle te verra comme quelqu'un qui a osé, et le premier pas sera bouclé. Tu pars du principe qu'elle est faible et tu ne veux pas l'ébranler. Enlève-toi ça de la tête, elle est forte, c'est une battante, elle mérite qu'on lui fasse vivre des sensations fortes. Même au lit, les exercices pratiqués en amour sont sacrément musclés et odorants, et lorsque tu arrêtes sur ta lancée, tu dois tout reprendre depuis le début. Toi t'as peur de la toucher, or c'est justement ça qu'il faut, et t'en rapprocher, n'aies pas peur de t'approcher et qu'elle sente ton haleine, ce qu'il faut absolument éviter c'est les trous dans le contact.

    J'aime pas l'idée de l'attendre le soir, du moins pour commencer, je trouve que ça fait violeur. Si en plus tu parles ça va lui prendre la tête rapidement. Tu ne lui fais pas un compte-rendu de l'état de tes neurones, tu lui fais une prestation. Je vais être cru: si vraiment tu l'aimes tu aimes tout en elle: la qualité de son travail (que tu peux déjà apprécier), le son de sa voix, la beauté de son corps... l'odeur de son haleine, de sa transpiration, de sa chatte, le goût de sa pisse... et ne me dis surtout pas que c'est pas vrai, tu n'y a pas encore goûté mais tu sais d'avance que tu aimes tout ça et en redemanderas parce que c'est elle. Donc si elle t'aime aussi, c'est pareil de son côté: offre un service de haute qualité dans l'entreprise (elle le verra) et sinon, pour elle, vas y franco et cesse d'avoir peur qu'elle te sente (tactilement et odorament parlant) et fais-lui une fois pour toute ce cadeau. Si elle n'aime pas ce qu'elle sentira, c'est qu'elle ne t'aime pas.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    N'attends pas d'être 2 ou 3 jours avant la fin de son contrat, car là ça fera à coup sûr le gars qui a spécialement attendu ça, et de nouveau, ça fera le gars qui a tout claqué au moment le plus "propice" (comme s'il y en avait). Tu n'es pas à la bourse, ne donne pas cette impression de vouloir préserver ta sécurité, car c'est pas ça ton but, et tu ne peux avoir qu'un seul but.

    Si elle te jette (je n'aime pas du tout ce mot car il ne correspond pas à la réalité), disons si elle te dit "non", elle verra un mec qui en a (le jour où tu t'es lancé) et qui ensuite sait se retenir et rester droit dans l'entreprise, continuant de fournir un service de qualité et de la traiter avec respect. Je ne vois aucune honte à ça. Ça vous aura simplement rapprochés.

    Autre chose : une personne qui quitte une entreprise, une année scolaire, une ville (lors d'un déménagement) n'aura pas la tête à nouer des nouvelles relations avec ce qu'elle quitte. Elle doit préparer son "après-vie" car la vie continue, l'argent doit rentrer, etc... Moi je dis c'est le pire moment (psychologiquement pour elle) que tu puisses choisir. Fais-le tout de suite: pense à elle, facilite la gestion de sa vie, afin qu'elle puisse déjà réfléchir calmement à ton étiquette et l'ajuster avec le temps: "amant", "ami", "con", "attentionné", "chiant"... Si tu avais attendu le soir du dernier jour pour lui faire un plan baratin, tu aurais fait la pire erreur de ta vie (en y repensant ensuite une fois la tête froide) et tu t'en serais mordu les doigts le reste de ta vie.
  • lordsinclare
    lordsinclare
    June 2010 modifié
    Attention , ne rentres pas non plus dans la zone "ami", zone trés dangeureuse si tu y restes trop longtemps, mais faits surtout preuve de patience et dis lui se que tu as sur le coeur, sans pour autant être le dernier sur la liste.Sache que tu bosses avec, c'est dur, tu connaits l'addage?
    Pense avant tout,à te preserver et à sauvegarder ton job.Crois moi si elle t'es déstinée, alors cela se fera
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    lordsinclare a écrit: »
    Attention, ne rentres pas non plus dans la zone "ami", zone très dangereuse si tu y restes trop longtemps.
    C'est vrai, mais dis-toi qu'une relation avec une personne ne commence pas le jour où "ça devient sérieux", elle commence le premier jour où vous vous voyez. Autrement dit, tu es probablement déjà dans la zone "ami", voire même moins que ça, alors réagis!
    lordsinclare a écrit: »
    Crois-moi si elle t'es destinée, alors cela se fera.
    C'est vrai qu'il faut y croire, à ça je ne sais pas, mais il faut y croire. Si tu veux vraiment croire en quelque chose de sûr, crois au fait que tu vas lui donner une prestation du tonnerre.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Pour tout vous dire je suis un peu perdu avec tous ces conseils qui sont assez contradictoires.
    J'ai 15 jours pour y réfléchir avant son retour, tout dépend l'etat d'esprit dans lequel je serais lorsqu'elle sera revenue.
    "si elle t'es destinée alors ca se fera" : même si je ne fais rien, je dois faire le premier tout de suite a son retour? attendre un peu et faire le premier pas? ou attendre qu'elle le fasse en comptant sur le destin?
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    Dans un forum chacun apporte sa pierre, donc forcément si on dit ce qu'on pense vraiment au lieu de se rabattre sur des idées reçues, on va forcément se contredire sur certains points. On te fait profiter des réflexions que nous avons par rapport à nos expériences, c'est donc bien que tu t'y penches, mais ensuite seul toi pourra faire le choix final, selon une attitude qui te convient et que tu juges "la meilleure". Au final tu auras peut-être jugé bon de faire ce qu'aucun de nous ne t'as conseillé. C'est à toi de voir entièrement. Laisse-toi quelques jours sans forum avant son retour de vacances, ça te fera redevenir plus naturel et moins touche à tout qu'en ce moment.

    J'aime pas trop le "si elle t'est destinée" ça fait croyance en quelque chose de préétabli, or j'aime croire qu'on a toujours ses chances de prouver ce qu'on vaut, or il ne peut y avoir "preuve de réussite" que si tu peux échouer. Si tu as la réussite assurée parce que "elle t'est destinée" alors on ne ferait plus rien dans la vie, et on amasserait des succès qu'on ne mérite pas. Si vraiment tu veux y aller sur le thème "croyance religieuse", tu n'as qu'à te dire que c'était écrit que vous vous rencontriez dans ces conditions, afin que tu puisses prouver ce que tu vaux dans ces conditions. Tu as le droit de nous demander conseil (comme tu révises avant un examen) mais ensuite quand on te présente la feuille, toi seul tiendra le stylo et tu ne pourras plus demander conseil, et tu devras avancer seul. Révise-bien. Tu veux la fille ? Prouve-le et si elle aussi c'est ce qu'elle veut, alors ça se fera.
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    I scream a écrit: »
    J'aime pas trop le "si elle t'est destinée" ça fait croyance en quelque chose de préétabli, or j'aime croire qu'on a toujours ses chances de prouver ce qu'on vaut

    Ha oui je suis d'accord avec toi, il est clair que nous avons toujours une chance, qu'elle soit petite ou grande.

    Après pour pouvoir se dire que tu as utilisé ta chance au maximum, déjà il faut agir. La destinée sous-entends en effet que tu peux bien attendre sur une chaise longue, parce que de toute façon limite elle va venir à toi si elle t'est destinée.
    Je n'aime pas non plus cette idée.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    L'idée des épreuves préétablies ne me gêne pas (la vie ressemblerait à un cursus scolaire), par contre l'idée que même les notes finales soient préétablies me paraît ridicule. Après, l'idée que tout ne soit que hasard et qu'il n'y ait rien derrière, à toi de voir ce qui t'arrange... où plutôt, tout ça c'est des excuses, oublie toutes ces conneries et prouve ce que tu vaux.

    Après lorsqu'Avengence te dit qu'on a toujours une chance, je rajoute que t'as une chance de prouver ce que tu vaux face à une fille, mais tu n'as pas forcément une chance d'avoir la fille. Pour ça, il faut qu'elle soit disponible, qu'elle ait prévu de s'investir dans une relation à cet instant... ça ne dépend pas que de toi.
  • Avengence
    Avengence
    June 2010 modifié
    Oui c'était sous-entendu, mais tu fais bien de le souligner ;)
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Vos derniers messages m'ont fait prendre conscience qu'en faite je suis amoureux d'un rêve, d'un espoir mais quoi qu'il en soit je n'ai aucune chance avec cette fille elle est trop bien pour moi j'y renonce.

    Merci pour tous vos conseils, ils m'ont eviter de faire une betise en me prenant un gros rateau.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    luke74 a écrit: »
    [...] je suis amoureux d'un rêve
    Oui, mais c'est toujours le cas. Après certains choisissent de concrétiser ce rêve, d'autres non... et même, ça dépend des circonstances: quand tu marches en ville, tu ne vas pas craquer devant chaque sucrerie que tu vois dans les vitrines, tu fais un choix même si elles t'attirent toutes. Tu peux renoncer pour des raisons valables (parce que tu vas prendre ton repas dans 15 minutes, ou que tu fais un régime, ou que t'en as déjà mangé 3, etc...) mais tu ne diras jamais "Cette tartelette citron a l'air trop bonne pour moi, j'y renonce." Pourquoi tu ne diras jamais une phrase comme ça ? Parce que manger ne te pose pas de problème. Tu sais comment on mange, et tu sais donc d'avance que tu sauras t'y prendre correctement avec la tartelette citron si vraiment elle te tente. Je te vois venir: "Oui mais la tartelette on la mange seul, alors qu'un rendez-vous c'est à deux." Si tu réponds comme ça, tu es le genre à te la faire emballer dans un carton et à la manger chez toi à l'abri des regards, ou à ne jamais manger en terrasse des restaurants et rester à l'ombre. Non, c'est pas comme ça que tu dois vivre: si tu as prévu de prendre le bus, et bien prends l'habitude de manger cette tartelette à l'arrêt de bus devant le nez de tout le monde en montrant à quel point tu l'aimes. Tu ne vis pas seul, prends l'habitude à ce que tout le monde participe en voyant tes envies. Les timides (non j'y crois pas à la timidité, disons les gens élevés aux mauvaises pensées) trouvent que c'est osé, mais essaie et tu verras. Si tu montres bien que tu te régales (faut pas crier quand même, rester propre) les gens qui passent te sourient et te souhaitent bon appétit. Le rendez-vous c'est pareil, bien sûr t'es avec la fille mais vous n'êtes pas que deux (ça c'est après). Tout le monde te verra, montre-leur (sans les regarder, regarde-la elle) que tu aimes prendre la main de la fille, la regarder dans les yeux, lui caresser les cheveux pour la détendre et mieux arriver à l'embrasser. Montre à tout le monde que ÇA c'est toi, que t'aimes faire tout ça et que c'est pour ça que tu leur montres.

    Moi je crois que tu ne t'attends pas vraiment à ce que ça marche, mais ce qui te fait hyper peur c'est que tu es sûr que si ça marche (qu'elle te dise "oui") tu ne sauras pas t'y prendre ensuite. En gros, c'est pas le "non" qui te fait peur mais le "oui". Si tu renonces ça n'ira pas en s'améliorant avec la fille suivante, loin de là, ce sera même pire car tu vas cumuler les échecs (au sens abandon) et t'auras de moins en moins confiance en toi. Ce n'est donc pas un problème chez la fille (elle ne commet pas l'erreur d'être trop belle, ne lui reproche pas ça quand même) c'est un problème chez toi que tu reportes de fille en fille depuis des années. Donc arrête cette chaîne tout de suite, grandis un peu, tu vas la voir dès le premier jour, et bien en face, tu te rapproches d'elle (j'ai dit proche, pas une distance "d'ami"), tu la regardes, lui effleure les mains et lui demande "Tu veux sortir avec moi ce soir ?" Elle t'aura bien senti (dans les 2 sens physiques du terme) et ça va tourner dans sa tête... Si elle te dit "oui" et qu'ensuite tu ne la touches pas en sortant avec elle, elle se sera clairement fait rouler sur la marchandise et tu l'auras arnaqué, c'est pas ça que tu veux pour elle, donc t'auras intérêt à assurer toute la soirée.

    Et, la question qui tue, la plus importante (que j'ai gardée pour la fin évidemment), si ça devait marcher entre vous, as-tu une vie à lui proposer ? Je ne te parle pas d'un projet mais d'une vie bien présente ? Est-ce que tu vis encore chez tes parents, est-ce que tu t'assumes financièrement ? Parce que si tu sais déjà que quelque chose cloche à ce niveau, alors t'as aucune chance. Si c'est le cas, règle ce problème au plus vite, et tant pis tu n'auras pas cette fille-là, mais au moins la prochaine tu l'auras.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Non je ne vis plus chez mes parents et je m'assume financièrement j'ai pas de souci de ce coté la, je pense avoir une vie a lui proposer, quant aux projets c'est avec elle que j'ai envie d'en faire.
    Pour ce qui d'avoir peur du oui, je suis pas d'accord avec toi je pense que ca me libererait, ensuite je serais plus a l'aise avec, j'aurais plus le sentiment qu'elle est superieur a moi, mais pour ce qui de lui prendre la main et lui demander les yeux dans les yeux si elle veut sortir avec moi un soir, je pense que c'est une approche un peu trop rapide, excessive, j'ai peur que sa réaction soit négative si je lui dis comme ca.
    Je vais laisser faire le temps, si je dois aller lui parler, j'irai. ET si je passe a coté encore une fois, ca sera tanpis pour moi, a partir du moment où elle est heureuse, moi ca me va.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    C'est bien que tu sois indépendant, j'en ai parlé car j'étais pas sûr, c'était une possibilité. Moi j'ai déjà vécu en couple (2 ans) et je me suis rendu compte que le "oui" ce n'est pas une étape, par contre le "veux-tu de moi" c'est une étape. Elle ne te voit plus pareil après que tu aies posé cette question, elle te verra forcément en mieux, peu importe que sa réponse soit "oui" ou "non"... et même si elle répond "oui" je pensais que ça changerait quelque chose entre nous, que ça faciliterait les choses car ça nous rapprocherait, et bien pas du tout. C'est la demande qui rapproche car cette demande parle de quelque chose d'intime: ce n'est plus de l'amitié, ça va bien plus loin. Après son "oui" c'est juste une façon de dire que son mec ce sera toi (tel que tu te comportes au moment de son "oui") et qu'elle n'ira pas voir ailleurs, ça veut juste dire ça. Ça ne veut en aucun cas dire que tu auras le droit de la toucher, car c'est un droit que tu dois déjà t'être pris avant, sinon elle ne t'aurait jamais dit "oui". Le "oui" c'est pour figer ce qui se fait déjà, pas pour t'autoriser à en faire davantage. Donc si tu estimes que ton comportement est encore perfectible, alors mets les bouchées doubles et corrige-le avant d'avoir le "oui". Le "oui" ne fait pas baisser la pression et ne facilite rien, tu as donc tort de compter sur le "oui" comme s'il allait t'apporter quelque chose.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    luke74 a écrit: »
    Elle est vraiment la femme que j'ai imaginé, celle avec qui je pourrais passer le restant de ma vie, a mes yeux elle est parfaite, je ne demande qu'a l'aimer
    Je comprends exactement ce que tu ressens, j'ai déjà ressenti la même chose, très très fort, et je sais à quel point on y pense. En fait t'arrêteras jamais d'y penser toute ta vie même si tu renonces, surtout si tu renonces dès le début, mais je vais te donner un exemple tout con: suppose qu'elle a un gros chien baveux ou un pitbull et que toi tu détestes les animaux, ou qu'elle laisse trainer du bordel partout et que ses parents lui offrent des tonnes de bibelots alors que toi t'es un vrai maniaque du ménage, ou que le chanteur que tu détestes le plus elle en est fan et qu'elle en a des posters partout et qu'elle l'écoute dès qu'elle rentre du boulot... L'amour c'est bien beau, c'est ce qu'il y a de plus beau en chacun de nous et que nous recherchons tous, c'est magnifique mais il n'y a pas que l'amour. Après tu vas me dire "Oui mais quand on aime on accepte tout." Alors supposes que pour un détail dont tu ne t'es même pas rendu compte tu ne plaises pas à sa mère, et que l'air de rien, tout en te souriant, elle veut donc te virer de sa fille: elle va lui offrir quoi pour son anniversaire ? Au choix, un autre chien, un billet pour elle (et pas pour toi) pour un concert de son chanteur préféré (normal, puisque tu n'aimes pas ce chanteur) et j'en passe et des meilleures, tout pour que tu arrêtes de vouloir rester avec elle, de t'accrocher de toutes tes forces à une fille formidable que tu aimes vraiment plus que tout au monde (ça elle le voit sa mère) et le pire c'est que la fille elle va te sortir "Mais non, ma mère elle est comme ça, pourquoi tu le prends mal ?" sans parler de son changement progressif d'humeur face à toi, dû aux coups de fil réguliers avec sa mère... et c'est toi au final (quelques mois ou années plus tard, le temps que tu comprennes) qui choisira de partir dans la plus grande tristesse du monde alors que t'es encore fou d'elle jusqu'à la mort... et sa mère ensuite lui dira: "Tu vois il te quitte, j'avais senti tout de suite que ce garçon n'était pas fait pour toi, les mères sentent ça ma fille." Elle pleurera et se réconfortera dans les bras de sa "bonne" mère, lui disant des "Je t'aime maman" pour tout le mal que tu lui fais subir en la quittant.

    Cet exemple est loin d'être extrême, crois-moi. Si je te dis ça, c'est pour que tu arrêtes de te tracasser et de chercher la petite bête dans ta tête, alors que les vrais problèmes sont 1000 fois plus gros que tes petites peurs de ne pas assurer ensuite. Admettons que tu laisses filer ta chance avec la fille du resto, et que pour la suivante (qui arrivera disons 3 ans plus tard) tu te dises: "Y en a marre, je veux une fille bordel, j'en ai trop envie... Allez cette fois je me lance". Les premiers jours tu ne penseras bien sûr qu'à cette nouvelle fille, mais il suffit qu'il y ait un truc qui cloche dans votre relation, même une bricole comme une simple différence de goût (elle n'aime pas le fromage alors que toi t'en raffoles) et tu sauras que de toute ta vie tu ne pourras jamais partager une bonne pizza avec la femme que tu aimes, tu sais que c'est mort sur ce point, et tu vas regretter toutes les autres filles avec lesquelles ça aurait pu marcher et qui probablement aimaient le fromage. Puis viendra le 2ème détail, le 3ème, le 4ème... tu ne pourras pas partager tous ses loisirs et elle non plus ne voudra pas partager les siens avec toi, et bien que t'es un mec sérieux qui ne pense pas un instant à tromper sa femme, tu vas repenser TRÈS amèrement à toutes les filles que t'as aimées, avec lesquelles ça aurait pu marcher et où tu n'as rien tenté, car au fond elles n'étaient pas si mal, rien n'empêchait à ce que vous passiez du bon temps ensemble... si ce n'est cette foutue peur à la noix. Alors tu oublies tout ça et tu fonces mon gars!

    Profite, et si la fille du resto ne veut pas, c'est son choix et elle ne fera pas partie de celles que tu regretteras plus tard, alors que si tu ne fais rien et vu comme apparemment tu l'aimes à fond, elle en fera partie à coup sûr... et ce n'est pas ce que tu veux, ni pour toi, ni pour elle.
  • luke74
    luke74
    June 2010 modifié
    Je suis en partie d'accord avec ton exemple, mais la réaction, je pense, dépend du caractère, je sais que je pourrais tout accepter pour etre avec elle, rien ne fera changer d'avis et pour l'exemple avec sa mère, si cela se passe comme ca, crois moi, je ne la quitterai jamais pour ca, ce n'est pas avec sa mère que je vivrais et puis en abordant le sujet plusieurs fois avec elle, peut etre qu'elle prendra conscience de ce que sa mére essaye de faire.
    Quand j'ai lu ton message, la seule idée qui m'est venu en tête, c'est de changer l'attitude de sa mère mais a aucun moment j'ai pensé à la quitter pour arreter ca.
    Mais cela dit, c'etait un bon exemple et ta facon de conclure me donne envie d'aller lui parler, en tout cas aujourd'hui j'en ai l'envie.

    Je vais te parler d'une chose qui n'a rien a voir mais cette nuit, alors que je me rappelle trés rarement de mes rêves, j'ai rêvé d'elle, c'etait genial. Mais malheureusement quand on se reveille et qu'on revient a la réalité, ca fait mal comme si elle m'avait quitté mais je prefere gardé le meilleur moment en tête, quand tu ouvres tes yeux, que tu es entre le conscient et le rêve, les deux se melangent et j'ai eu l'impression que le rêve etait réel pendant quelques millième de secondes, c'est ce moment la que je garde en tête.
  • I scream
    I scream
    June 2010 modifié
    Je ne souhaiterais jamais que tu vives un enfer pareil, c'était juste pour t'apporter une connaissance qu'on sent bien que tu n'as pas. Surtout ne pense plus à ce couple infernal (même pour te marrer un bon coup) et occupe-toi des vraies filles de la vraie vie.
    luke74 a écrit: »
    [...] Peut-être qu'elle prendra conscience de ce que sa mère essaye de faire [...] changer l'attitude de sa mère [...]
    On ne peut se changer que soi-même, il est impossible de faire changer (même très peu) les autres. Si l'autre voit un problème, elle décidera d'elle-même de changer ou de ne pas changer, et ça tu le verras et tu en tireras toi-même tes conclusions sur l'autre. Après dans mon exemple, il est évidement qu'une fille pareille n'ira jamais contre l'avis de sa mère, bien qu'elle voit le problème et sait que tu en souffres. Pourquoi ? Parce qu'un mari ça peut se quitter, mais pas une mère. Elle assure ses arrières pour toujours avoir un pilier financier et sentimental qui puisse la soutenir. Tu ne peux pas rivaliser, et bien qu'elle se rende compte de tout, elle te dira "Non tu exagères" et sa mère "Non tu inventes, tu racontes n'importe quoi" alors que toutes les deux savent que c'est vrai. C'est pour ça, dans mon exemple pourri, ça ne sert à rien d'essayer de les raisonner car pour elles c'est déjà tout raisonné et elles ne t'écouteront pas (normal, elles savent déjà tout ce que tu as à leur dire). Cet exemple te permet aussi, si une situation pareille t'arrive, que tu ne perdes pas des années de ta vie à essayer de raisonner un mur, mais que tu comprennes en seulement quelques semaines que ce n'est pas la peine, c'est sans espoir et qu'il faut chercher ton bonheur ailleurs.

    Sinon, heureux que ça ait pu te motiver en t'ayant un peu mis les pieds sur Terre.
  • luke74
    luke74
    July 2010 modifié
    Salut I scream et Avengence,

    Comme l'un d'entre vous me l'avait recommandé j'ai oublié un peu le forum avant qu'elle revienne, mais là on approche le jour J, elle est de retour lundi. J'ai une drôle de sensation qui m'envahit quand j'y pense je ne sais pas si c'est le fait de la revoir ou si c'est le stress qui monte a l'idée d'aller lui parler, de plus en sachant qu'il me reste peu de temps pour le faire. J'ai le pressentiment que je ne trouverai pas la force, le courage d'aller la voir, mais je n'ai pas envie de passer a coté de la fille de mes rêves encore une fois.
    Comment trouver le courage, la force ? (bien que la réponse, je l'ai citée : "c'est la fille de mes rêves".
    Est ce que je vais lui parler dés lundi ?
  • I scream
    I scream
    July 2010 modifié
    Bon déjà, il faut comprendre pourquoi tu as peur. J'allais te le dire, mais là c'est encore mieux car tu l'as dit toi-même : "stress à l'idée d'aller lui parler", "ne trouverai pas la force, le courage d'aller la voir". Tu as 24 ans, tu viens de décrire ta façon d'agir avec les toutes les filles précédentes depuis ton enfance, tu viens de nous donner les justifications qui expliquent que tu en sois encore là aujourd'hui, ton CV sentimental... et ça les autres le voient même sans que tu leur parles, rien qu'en te regardant. Les filles qui voient les garçons comme des objets, de la marchandise, sont généralement entre copines dans la rue comme elles sont dans les boutiques de vêtements, et s'amusent parfois à sortir "Ce garçon il est beau gosse" de même que "Ce t-shirt il est trop beau", tu peux te sentir flatté croyant que c'est un compliment, mais ne te fais pas d'illusion c'est tout le contraire: elles voient la rue comme un grand magasin, les garçons étant les articles. Des filles entre copines (de même que des garçons entre copains) n'ont pas la prétention de commencer une relation sérieuse à ce moment là, le shopping humain étant plus important. Une telle fille n'est pas pour toi, surtout qu'en plus tu n'es pas très "performant" comme article (au lit, en frime dans la rue...). D'autres filles, qui sont en demande de relations plus sérieuses, n'aiment généralement pas les filles précédentes, qui discréditent l'image de la fille en général (de même que chez les garçons, ceux qui font de la muscu pour ensuite rouler torse nu dans leur voiture rabaissée en écoutant de la musique à fond par exemple). Ces filles sérieuses, doivent se rabattre sur d'autres tableaux pour se décider, et elles se retrouvent devant les mêmes problèmes que les employeurs qui recrutent, et utilisent donc instinctivement la même méthode: elles vont consulter ton CV sentimental: te questionner sur tes copines précédentes, ton niveau d'étude, la profession de tes parents, tes frères et sœurs... bref, tout sauf s'intéresser à toi. Et ce qui te fait peur, c'est que tu sais que ton CV sentimental est pourri, que tu redoutes le moment où la fille s'y intéressera, car dans ce cas c'est sûr qu'elle ne te choisira pas. Alalala, comment s'en sortir ? Dans ton cas, ta seule chance est que la fille évite le CV sentimental et te prenne tel que tu es au présent, et pour ça il faut 1) qu'elle ait d'elle-même flashé sur toi et 2) qu'elle soit en manque de relation sérieuse. Si ces 2 conditions sont réunies, qu'elle en pince vraiment grave pour toi (ça ne se voit pas sur son visage) tu le verras au fait qu'elle aura tellement peur de te perdre qu'elle fera l'effort de retenir sa curiosité et évitera de te poser les questions du CV sentimental, ayant trop peur que tu sois piégé aux questions. Si elle te bombarde de questions, tu sauras qu'elle ne s'intéresse pas à toi, du moins pas suffisamment pour t'en faire sa priorité. Une fille qui bombarde de questions recherche soit l'homme parfait de chez parfait, soit n'est pas du tout intéressée et veut se débarrasser de toi en te piégeant. Donc évite de mentir, de jouer un rôle, car si elle te pose une question où tu sais d'avance que la réponse pourrait ne pas lui plaire, tu sais déjà qu'elle ne s'intéresse pas à toi, et n'a pas peur de te perdre sinon elle aurait évité la question. Si tu te retrouves devant de telles questions, n'aies pas peur: rate volontairement l'entretien en disant la vérité, car tu sauras que cette fille n'est pas pour toi. En tout cas, si tu vois qu'elle fait l'effort d'éviter les questions pièges (donc qu'elle t'aime) fais-lui vite des câlins mon garçon, et pas juste lui chatouiller la main, prends-la dans tes bras, serre-toi contre elle, regarde-la dans les yeux et dis lui que tu l'aimes. Romps la glace, ce sera sa récompense pour ne pas t'avoir piégée.
  • luke74
    luke74
    July 2010 modifié
    Merci pour ta réponse. Je pense et je sais qu'elle n'est pas comme les filles que tu décris qui recherchent un "beau gosse", je sais trés bien que ces filles la ne sont pas pour moi et c'est pour ca que je m'interesse vivement a elle et qu'elle m'attire. Dans sa facon de s'habiller de parler,.... ca se voit qu'elle n'est pas comme ca, bref on ne rencontre plus ce genre de fille à tous le coins de rue c'est pour ca que je ne veux pas passer à coté encore une fois.
    J'espère trouver le courage necessaire d'ici lundi ou au pire jeudi prochain, je te tiendrai au courant, même si ca t'es égal, j'ai besoin d'en parler, et j'espèere que tu sera encore la pour m'aidder comme tu le fais depuis le début. Je pense qu'avec le stress, beaucoup de questions me viendront donc j'enverrai un ou plusieurs messages avant lundi.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
?/36
jump to page
 of 2