Quand on pense avoir perdue l’amour de sa vie

bluebttfl
bluebttfl
1 août modifié dans Amour
Bonjour/bonsoir

Avant tout, je tiens à préciser que j’écris ce poste dans le but d’obtenir des conseils ainsi que des avis différents. Alors je ne souhaite absolument pas être jugée, merci !

Avez-vous déjà rencontré cette personne avec qui il y avait THE feeling ? Cette connexion si évidente ?

Je m’explique...

Je suis une jeune femme de 22 ans, il y a de ça 5 ans (j’avais donc 17 ans) je n’avais jamais connu de vraie histoire d’amour. Très indépendante et adepte de ma « liberté » ce n’était pas une priorité...
Puis j’ai rencontré un garçon qui était âgé de 4 de plus que moi a cette époque. (21 ans, donc)

Premièrement son physique m’a plu, j’étais très attirée par lui, mais ce n’est pas tout.
Dès le premier rendez-vous j’avais comme la certitude que j’allais aller loin avec ce garçon. Il était tellement intéressant, je le dévorais des yeux. Nous avions les mêmes goûts, le même humour, bref il était mon meilleur ami, c’était moi au masculin, mon double...

Au début, c’etait une évidence d’etre avec lui, pour moi c’etait le meilleur. Puis il a commencé à me déclarer tous ses sentiments (des le début) j’ai d’ailleurs rencontré sa famille au bout d’un mois. Moi qui suis du genre peu expressive et peu démonstrative je lui renvoyait que très peu la pareille et, étant du genre angoissée et à toujours tout remettre en question, j’avais le sentiment (même si notre relation était parfaite, jamais d’embrouilles, une confiance absolue en lui (je n’ai jamais douté de ses sentiments)) qu’il m’aimait beaucoup plus que moi et j’avais le sentiments qu’il méritait plus que moi, une fille raide dingue de lui. Je m’explique. J’idéalise (idéalisais plutôt) énormément les sentiments amoureux, par exemple je m’en voulait de ne pas penser à lui h24, de ne pas éprouver le « manque » comme celui que les gens amoureux éprouvent. Ça me rongeais. Puis j’ai commencé à trouver un garçon de mon lycée mignon, et enfin, je repensais à mon amour (non réciproque) d’enfance... bref toutes ces remises en question me pourrissaient mes journées, jusqu’à ce que je le quitte car je ne me sentais pas digne de son amour, lui qui me voyait déjà comme la « femme de sa vie ». Je me disais que peut être j’étais simplement très attachée à lui et non amoureuse. Ce fut une rupture dure sur le coup, on a beaucoup pleuré, j’étais triste de le laisser, triste de ne pas arriver à être « très » amoureuse alors qu’il était par-fait comme garçon... nous sommes donc resté 9 mois au total ensemble

Après la rupture, je suis sentie libre, j’avais retrouvée ma liberté, je n’étais plus torturée par tous ces questionnements, et, je n’ai pas éprouvé un manque... (j’ai beaucoup culpabilisé) quand à lui il a mis énormément de temps à s’en remettre... (culpabilité encore +++)

Durant ces 5 années, il est toujours resté dans un coin de ma tête et, ill y a 2 ans de ça j’ai repris contact avec lui afin de pouvoir se voir pour discuter en toute amitié mais il n’avait jamais donner de suite... puis début 2018 il m’a contacté pour discuter histoire de repartir sur de bonnes bases (ce sont ses mots) nous nous sommes alors vu. Il avait complètement changé, physiquement ce n’était plus le même. (Dans le mauvais sens du terme) Même mentalement, plus les mêmes goûts musicaux ni le même style de vie (désormais fêtard en herbe)
Je pensais que le revoir allait me faire quelque chose mais rien du tout... je n’ai éprouvé aucune attirance physique, j’avais même l’impression qu’on ne se connaissais pas, on était gêné, on ne savait pas quoi ce dire... c’est comme ci c’était notre première rencontre...
De là, nous nous sommes quitter en bons termes mais ne nous sommes jamais reparler.

Aujourd’hui, depuis lui, je n’ai eu aucune relation sérieuse. Et ça ne fais que 2 ans que je re-fréquente des garçons. En faite avant j’avais toujours cette sensation de le tromper (même si c’est moi qu’il l’avais quitté) et je n’avais même pas le besoins de me mettre en couple. Mes amis me suffisais.
Désormais depuis 2 ans, j’ai dû fréquenter 3 garçons et avec aucun je n’ai ressentie ce que j’ai pu ressentir avec mon premier « amour ». Je ne retrouve chez personne ce lien si unique, cette complicité qu’on avait. Il me comprenait sans que je parle, avec lui je pouvais parler de tout, de l’univers.... des aliens (bref, pour vous montrer à quel points on était sur la même longueur d’ondes)

Aujourd’hui j’en reviens a me demander si j’ai pas fais une erreur... et si plus jamais je ne rencontrais quelqu’un comme lui ? Et si j’avais laissé passer mon « âme sœur » (un peu trop roman a l’eau de rose je vous l’accorde) mais la question est bien réelle. Dois-je le recontacter ? En toute amitié ? Voir où ça nous mène ? Et si je le refaisais souffrir ? Et si plus rien est comme avant ?

Voilà, ce fut long mais je remercie ceux qui ont eu la foi de tout lire et suis à l’écoute de vos conseils

Bonne journée/ soirée :)

Réponses

  • Elioza
    Elioza
    Hum. Si tu repenses à lui, aux choix que tu as fait, peut être qu au fond de toi tu n es pas en paix avec ça malgré les années qui sont passées.

    Recherches tu a te mettre en couple ?
    Ou est ce du a tes regrets que tu souhaites te mettre en couple ?

    Que recherche tu vraiment ?
  • bluebttfl
    bluebttfl
    Elioza a dit :

    Hum. Si tu repenses à lui, aux choix que tu as fait, peut être qu au fond de toi tu n es pas en paix avec ça malgré les années qui sont passées.

    Recherches tu a te mettre en couple ?
    Ou est ce du a tes regrets que tu souhaites te mettre en couple ?

    Que recherche tu vraiment ?

    Je recherche la même relation que j’ai eu avec lui, et aux vues des garçons que je rencontre (jamais de feeling comme avec lui) je me rend peut être compte de mon erreur
    En faite, avant lui je n’ai connu casi aucun garçon (j’etais sortie peut être 3 semaines avec qlq) donc pour moi son comportement irréprochable, tout ça, c’etait « Normal » je ne me rendais pas de la chance que j’avais
    Je pense que si nous nous étions rencontré aujourd’hui tout aurait été différents
  • Elioza
    Elioza
    Chaque relation est unique, il ne faut pas chercher la même, car aucun Homme n est pareil. C est en continuant d avancé que tu trouveras. Mais pas en cherchant à tout prix le même
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
?/4
jump to page
 of 1