Je ne sais pas où j'en suis avec elle.

tobewithyouinheaven
tobewithyouinheaven
Bonjour à tous et à toutes.

Nous avons tous les deux 33 ans. Collègues. On s'apprécie déjà à la base. Drague, flirtes, petits noms, attouchements... Nous sommes sortis ensemble une fois. Je dis une fois car je ne peux plus l'inviter.

La raison ? Elle est en instance de divorce (trompée à deux reprises), cherche à se reconstruire. C'est ce qu'elle m'a donné comme raison le jour où j'ai eu la faiblesse de lui demander si c'était du lard ou du cochon. Je lui ai demandé si je lui plaisais.
Ses réponses encore détournées : "je t'aime bien, je t'aime beaucoup mais je ne veux pas de ça maintenant".

Je ne sais pas si elle s'était servie de ses problèmes pour ne pas me blesser ou si c'était sincère à 100%.

Passe le mois d'août. Je la retrouve. Petits regards entre nous, petits sourires, on discute, je la fais rire, je l'invite à la clope quand je suis sûr qu'on ne sera que nous deux.

Mais moi, je suis amoureux, elle ne me cache pas qu'elle est malheureuse de son ancienne vie au point de me dire "je suis au bout de ma vie". Et puis moi, de l'écouter, de lui parler de choses agréables comme la questionner sur son fils, sur sa nouvelle location, sa nouvelle vie.

Mais entre temps, je passe à un stade où être amoureux me paralyse. Je n'arrive plus à lui sourire, mon coeur se serre quand je la vois. Elle remarque un changement dans mon comportement un jour. Le soir même, je lui dis ce que je ressens pour elle en conversation facebook. Je m'attendais qu'elle me supprime de fb, elle n'en a rien fait.

Je l'ai fais parce que cet état me bride au travail et que je n'ai plus goût à rien et passe mon temps à penser à elle. Je voulais me soulager de ce poids. Erreur peut-être mais de toutes manières, elle ne m'a jamais rejeté, a toujours répondu présente pour qu'on se voit alors que nous bossons pas dans le même service. Elle se rend disponible. Je l'aide.

Mais cette semaine, comme je lui disais dans ce même message fb, j'ai voulu mettre une distance avec elle. Depuis, elle ne me regarde plus, ou plutôt m'évite du regard, comme si elle me reprochait ça. Rien n'est cassé mais j'ai peur que ce soit impossible entre nous.

Je la désire tellement. Je sais qu'elle acceptera qu'on se revoit en dehors du travail mais j'ai peur de ne pas avoir envie de l'inviter. Comprenez bien qu'elle n'est pas encore divorcée, que je ne sais pas combien de temps ça va prendre pour qu'elle se reconstruise, que je ne sais pas si elle sera prête un jour ou si elle désire simplement vivre seule.

C'est une situation très particulière où elle n'est pas en état de revivre une histoire mais mes sentiments me font crever de l'intérieur. C'est tellement dur...

Réponses

  • withoutyou
    withoutyou
    tout est une question d'état d'esprit.
    il faut aussi relativiser, la situation est dure pour toi, mais aussi pour elle apparemment.

    lorsque tu nous dit que vous êtes déjà sortie ensemble, c'était il y a longtemps ou pendant qu'elle été en couple ?

    se qu'il faut c'est que tu te base sur se que tu veux.
    si tu préfères qu'elle t'évite ou que vous continuez a avoir des complicité sans aller plus loin pour le moment.
  • Sean
    Sean
    C'était un mois après sa séparation que nous sommes sortis.

    Ce que je veux ? Bien sûr que non, je ne veux pas l'éviter mais ça me crève de la voir aussi démontée par ses soucis. Ca me crève parce que je sens qu'elle pourrait m'apporter. T'sais, je vais faire un peu d'humour : je suis comme un livreur de pizza, je peux la sentir mais je peux pas la bouffer.

    J'ai envie d'elle de toute mon âme.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
?/4
jump to page
 of 1