Insatisfait

Force
Force
May 2012 modifié dans Sexualité
Salut les gars,

Après plusieurs jours de réflexion, j'ai décidé d'écrire sur ma situation. Car cela dure depuis trop longtemps, et j'ai besoin d'extérioriser. De plus, l'écriture est une forme d'autothérapie.

Donc voilà, pour ceux et celles qui ne me connaîtraient pas, je suis un jeune homme d'environ 25 ans, extrêmement séduisant. Ma vie est super remplie, je n'ai même quasiment plus de temps à consacrer à mes travaux de théâtre et d'écriture. Je sors partout, tout le temps, souvent en compagnie de jeunes femmes à succès. Je rencontre une nana différente pratiquement chaque soir, et suis très demandé.

Le problème, c'est que malgré cet évident succès... je me sens "vide" à l'intérieur. Blasé, usé. Non pas fatigué, mais bien "las", de toutes ces choses : l'argent, les restos, les bars, l'alcool, le champagne, les femmes, les sorties perpétuelles... il n'y a plus que le billard qui m'intéresse encore. Je suis un joueur relativement expérimenté à l'américain et au poker. Par exemple, j'ai l'habitude de parier et jouer de l'argent - c'est une des dernières choses qui m'excite encore et provoque en moi de réelles décharges d'adrénaline.

Bref : ce dont je veux vous parler, c'est de mon problème de vide intérieur. C'est comme si tout ce monde autour de moi ne m'intéressait plus vraiment, comme si rien ne parvenait à combler ce que j'ai en moi. Et pourtant, je suis très heureux : je vis dans un bonheur authentique. J'ai une femme fidèle et très jolie (même si je la trompe chaque soir), de vrais amis qui sont là pour moi, un physique avantageux et tout le succès dont un homme peut rêver.

Mais on dirait que j'en ai marre de tout cela. Comme si autre chose était à rechercher. L'amour, le vrai ?

En me relisant, je constate le degré évident de naïveté de cette phrase.

Bref - je ne parviens plus à tomber amoureux. Et pourtant, je vous prie de croire que mon Facebook et mon agenda téléphonique sont remplis à ras-bord de femmes belles, chaudes et célibataires, qui n'attendent qu'un appel. Je peux coucher avec plusieurs filles différentes pratiquement sur demande, dès que je le désire. Mais ça ne m'intéresse pas. Ou devrais-je dire : ça ne m'intéresse plus.

J'ai le sentiment qu'un cap a été passé, dans ma vie. Qu'une page se tourne. Mais j'ignore encore ce que l'avenir me réserve.

Quoi qu'il arrive... je suis prêt.

D.
«1

Réponses

  • ileautrésor
    ileautrésor
    May 2012 modifié
    Donne un sens à ta vie.

    Participe à des associations d'aide caritative, donne de ton temps et de ton argent à des personnes qui sont davantage dans le besoin que toi... en apprenant à s'ouvrir aux autres, on reçoit bien plus qu'on en donne en définitive. :-)

    Donne des cours à des enfants qui ont des difficultés, fais du bénévolat dans des maisons de retraite en leur faisant une revue de presse ou en leur lisant des contes, va faire des spectacles gratuitement dans des maisons d'handicapés qui ne peuvent plus marcher... participe aux donations du Secours Populaire ou aide à donner la soupe dans les Restaurants du Coeur. Fais le clown pour des enfants malades... les idées ne manquent pas.
    ... je ne te dirais pas de faire du tricot non plus pour faire de la layette :-): à toi de trouver ce qui te fais envie et ce qui te correspond.

    Tu es sur le bon chemin il me semble, puisque tu passes beaucoup de temps et d'énergie à aider les personnes qui en ont besoin sur le forum.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Effectivement Ile, j'aime passer du temps ici et aider gratuitement des inconnu(e)s. Ca, c'est quelque chose qui me comble davantage qu'une femme au lit (quoique... LOL), l'alcool ou les paris au billard.

    Mais tu le sais, tu me connais quand même un peu depuis le temps: je suis jeune, encore. J'ai du mal à voir l'avenir, quel route je vais emprunter. Pour l'instant je me laisse bercer par le vent, et j'aime ça. Par contre, je prends toujours les choses en main, car je suis un homme.

    Je suis un homme libre, qui ne se laisse imposer aucune contrainte, d'aucune sorte, qui n'a peur de personne et qui dit ce qu'il pense.

    Pour le vide intérieur : petite anecdote...

    Un de mes meilleurs amis (sosie de Johnny Depp, en plus) est dans une mauvaise passe : sa femme a chopé une leucémie, elle est à l'hosto, entre la vie et la mort. Mon ami a sombré dans l'alcool à un moment donné, il est usé, fatigué en permanence, et a du mal à dormir. Il devient fou.

    Je lui rends régulièrement visite, je prends de ses nouvelles, je vais avec lui à l'hôpital, je le conduis s'il a bu un verre, je lui file des conseils, je le reprends en main (parfois durement), je lui fais à manger, je débarrasse chez lui, je lave sa maison du sol au plafond, je vais le mettre dans son lit, je le fais sortir, je le fais rire, je l'amène un peu partout pour lui changer les idées, et surtout, je le réconforte. Je suis *présent* pour mes amis, n'importe quand, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, dans n'importe quelle situation. Les liens que je tisse sont forts, résistants, et durent dans le temps.

    Eh bien, je t'avoue que lorsque je fais cela, je suis *réellement* comblé, je ressens une énorme satisfaction, sans rien attendre en retour - car je sais que lorsqu'il m'arrivera malheur, mes amis, à leur tour, seront là pour moi. J'en ai l'assurance et la certitude.

    Mais le truc, c'est que je ne peux pas faire ça en permanence, et dans les moments de retombée de pression, le vide revient, et quand il s'installe, c'est très difficile à évacuer... tu vois ce que je veux dire ?

    D.
  • Mamzelle-Bulle
    Mamzelle-Bulle
    May 2012 modifié
    ça va les chevilles force ? Je lis certains post et à chaque fois que je te vois c'est pour te vanter... Tu dis aider les gens mais tu les aides pour surtout parler de toi et démontrer que t'es un mec beau et super, t'as des potes qui ressemblent à des acteurs et genre tu peux avoir ttes les meufs canons à tes côtés. Et là tu fais ce post pour qu'on s'apitoie sur ton sort ? Si ton réel problème c'est juste que tu te lasses facilement c'est à mon avis parce que t'es dans le superficiel.. T'as pas l'air d'avoir de relation sérieuse (enfin en amitié peut etre) et si je me trompe excuse moi c'est que je passe pas ma vie à lire tous les post ici donc je suis pas au courant de tout. Du coup t'as rien de stable, tu construis rien et tu te projettes pas dans l'avenir.
    Et si t'étais heureux tu tromperais pas ta femme tous les soirs ? T'as l'air d'un vrai connard à ce que tu racontes. J'espère juste que c'est un genre que tu te donnes et que t'es pas réellement comme ça. Peut etre que t'as souffert et que tu veux plus t'attacher à personne donc t'en a rien a foutre des autres. C'est possible j'en sais rien. Mais si t'as réellement un vide en toi, c'est pas possible d'être heureux. Si tu vas voir ailleurs sans arret et que tu finis par te lasser t'es pas heureux....
  • Mamzelle-Bulle
    Mamzelle-Bulle
    May 2012 modifié
    Ah j'oubliais ton egocentrisme profond qui je pense soule beaucoup de personne sur ce forum. La vie n'est pas un film. Enfin bref, pour te dire que mon copain était à peu près comme toi avant. Il couchait à droite à gauche, il prenait les filles pour des connes, il a fini par se lasser des soirées, on s'est rencontrés. On est ensemble. Il dit avoir changé. ça fait un peu plus d'un an qu'on est ensemble et j'arrive toujours pas à lui faire confiance quand je repense à ce qu'il était avant.
    C'est peut etre ce qu'il va finir par t'arriver.
  • Mamzelle-Bulle
    Mamzelle-Bulle
    May 2012 modifié
    Ah oui je comprends pas pourquoi t'es avec une fille que t'aime pas ?
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Bulle, je suis pas là pour assister à mon propre procès - je viens ici et j'ose raconter ma vie, ce qu'elle est, mes succès COMME mes échecs. Si je parlais pour me vanter, je ne m'exposerais pas à une telle lumière. J'essaie d'esspliker, Mauricette.

    Oui je suis égocentrique. Et ce n'est pas une faute ou une honte - AU CONTRAIRE. Et je suis même fier de l'être.

    Les gens qui me connaissent bien savent que je suis comme ça, et que tout ce que je relate lorsque j'ai le temps de venir ici, c'est du sérieux.

    J'ai toujours suscité la jalousie... mais j'ai également la chance d'avoir des ami(e)s qui me comprennent et m'apprécient pour qui je suis, et pas l'image que je donne.

    Si je viens ici, sur ce forum, c'est pour avoir des avis constructifs, construits et réfléchis, complètement extérieurs à ma situation - et les avis objectifs sont ceux que je retiens. Je ne prête pas attention aux autres, qui me jugent subjectivement, selon ce que je suis et non selon ma situation.

    Ce forum est un outil - et je m'en sers.

    Pourquoi je suis avec une femme que j'aime pas ? Parce que j'évite de me lier à une femme que j'aimerais vraiment. J'ai énormément souffert à cause des femmes, par le passé. Là, je prends simplement ma revanche sur le genre féminin. Et personne ne peut m'en blâmer.

    C'est exactement comme la situation inverse : une femme qu'on a fait souffrir parce qu'elle a été trop bonne, trop pigeonne, et qui par la suite se transforme en une prédatrice qui se sert des hommes. Bizarrement, quand il s'agit d'une femme, personne ne dit rien, et on l'encourage même dans cette voie. Dès qu'il s'agit d'une homme, tout de suite il devient un salaud.

    Expliquez-moi pourquoi ce "deux poids deux mesures".

    D.
  • lenie29
    lenie29
    May 2012 modifié
    Tu te dis heureux mais tu ressens un vide...Je trouve ça assez paradoxal...Moi quand je me sens vide, c'est qu'il me manque quelque chose et par conséquent le bonheur est absent...J'ai l'impression que tu accordes ou tu as accordé beaucoup d'importance à ce qui finalement n'en vaut pas vraiment la peine : les restos, l'alcool, les femmes, le champagne, le poker...Je pense que ce tableau que tu nous peinds ne fait rêver personne sur ce forum consacré à l'amour et ça me semble logique que finalement il ne te comble plus tant que ça sachant que toi-même t'y es inscris...Quand tu aides tes amis, tu dis ressentir une grande satisfaction car l'amitié et la générosité sont des valeur essentielles, il te reste juste a trouver d'autres valeurs qui pourront je pense combler ce vide que tu ressens...Et la valeur certaine qui permet de se sentir vivant et en aucun cas vide, c'est l'amour...Si tu trompes ton amie tous les soirs, c'est que cette valeur tu ne l'as pas encore découverte et quand ça sera le cas, ça changera beaucoup ta vision de la vie...
  • Sansa
    Sansa
    May 2012 modifié
    En voila une vie qui ne fais pas envie.
    Car quand on vis sans profondeur, on ne vit qu'à moitié.

    Qu'importe d'être beau, quand on a personne pour voir en dessous? Qu'importe d'être intelligent quand on philosophe seul ? Qu'importe les femmes futiles, quand il nous manque le vrai amour. Tu peux trouver ça naif, et pourtant, quand le soir tu te glisse dans les bras de celui ou celle que tu aimes, tu sens ta poitrine se gonfler et tu te sens complet. L'amour c'est une douceur, une pleinitude et il n'y a pas besoin d'être beau, riche, adulé pour y succomber.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Cette vie, au contraire... fait rêver.

    Lorsque je suis venu ici, j'en ai parlé de manière à dégoûter de ça, parce que je sais que beaucoup d'hommes en rêvent.

    Nouvelles :

    Hier soir, j'ai gagné 2700 euros en une seule soirée de billard. Pari truqué. En dépouillant mon adversaire, je me suis senti vraiment mal, parce que je n'avais pas gagné cet argent honnêtement. Je le lui ai avoué, on a rejoué en trois manches gagnantes, et là j'ai encore gagné, mais cette fois de manière réglo. Là, je me suis senti vraiment bien, d'avoir eu le courage et l'honnêteté de dire au mec que je l'avais arnaqué, puis d'avoir gagné sur seule base de mon game.

    Après, vers deux heures du mat', je me suis fait la petite serveuse du bar. Elle a quelque chose de spécial qui m'attire comme rarement. Elle n'est pas super super jolie (mais quand même !), mais il y a quelque chose dans son caractère et sa personnalité, son regard, qui m'enflamme.

    Je me sens moins vide qu'hier. Pas encore complètement entier, mais c'est déjà ça.

    D.
  • Sansa
    Sansa
    May 2012 modifié
    Fait elle rêver? Peut être certain !
    Hier je n'ai pas gagné d'argent, hier je suis restée bien sagement dans les bras de mon amour, après un repas en compagnie d'amis. On est resté allongé à regarder une série et je me suis endormie dans ses bras, bien au chaud et en sécurité. A-t-on vraiment besoin de plus que ce simple bonheur ?
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Force a écrit: »
    Après, vers deux heures du mat', je me suis fait la petite serveuse du bar. Elle a quelque chose de spécial qui m'attire comme rarement. Elle n'est pas super super jolie (mais quand même !), mais il y a quelque chose dans son caractère et sa personnalité, son regard, qui m'enflamme.D.

    Tu vois juste cette petite lueur d' intelligence dont tu as parlé tant de fois.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Sansa, ce que tu as fait est très bien. Mais tout le monde ne fonctionne pas comme toi, et personne ne peut blâmer autrui.

    Melvin : une lueur de conscience, d'intelligence, en effet. Elle n'a pas un regard de poisson mort comme beaucoup trop d'autres femmes. D'ailleurs c'est facile de les pêcher, mais avec elle c'est beaucoup plus difficile.

    J'ai commis l'erreur de vouloir trop me faire désirer et jouer à l'indifférent... punition : un autre a mis le grappin dessus avant moi. Mais elle n'est avec lui que pour l'argent et le confort qu'il lui apporte depuis quelques jours - c'est de moi qu'elle est amoureuse. Et ça, je le sais non pas par ce qu'elle dit, mais par ce qu'elle fait.

    Je ne considère pas les gens selon leurs paroles, mais selon leurs actes.

    Et elle, je sais qu'elle lutte contre ses sentiments. Son esprit, sa tête lui disent d'être avec lui, mais son coeur ne bat que pour moi.

    Je le sais par la façon dont elle me regarde, certains sous-entendus, des allusions, sa gestuelle, son body language. Son attitude est contradictoire, néanmoins, hier elle m'a clairement fait comprendre que ça n'allait pas durer avec l'autre gamin de cirque.

    Je lui posais la question : "ce mec est un mec bien, très gentil, mais je vois bien que ce n'est pas ce dont tu as besoin".

    En me fixant langoureusement et en me caressant l'épaule, elle m'a fait, en aparté : "ma tête me dit de faire quelque chose, et mon coeur autre chose, tu le sais".

    Je rétorque aussi sec : "alors arrête de jouer à la connasse, et cesse ce petit cinéma avec moi - ça ne prend pas".

    Là elle me répond que oui, en effet, je suis très différent des autres hommes, supérieur à eux de par mes qualités, etc.

    "La flatterie ne marche pas avec moi - prouve-moi ce que tu vaux par les actes, pas par les mots"... là elle est restée sur le cul et on est rentré dans le bar après la clope.

    J'avoue me sentir aimé, désiré par les femmes, et c'est normal, car je fournis des efforts quasi surhumains pour prendre soin de moi, faire du sport, conserver ma ligne, me muscler, m'habiller classe, choisir mes vêtements, mes parfums, mes godasses, ma façon de parler, de bouger, les discours que je tiens, l'eye contact, le kino (rapprochement physique), mon caractère, mon humour, mon vocabulaire, mon stock d'histoires drôles, etc.

    J'ai couché avec elle, alors qu'elle est en couple. Elle a trompé son mec, car elle n'a pas pu résister à la pression que je lui ai mise (sans être lourd ni insistant, mais discret et efficace).

    Étrangement, en racontant cette anecdote de vie, je me sens beaucoup mieux...

    Serait-ce mon énorme égo qui aurait besoin d'être stimulé ?

    D.
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Met toi peut-être en chasse vers des "proies" plus difficiles à attraper.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Melvin a écrit: »
    Met toi peut-être en chasse vers des "proies" plus difficiles à attraper.
    C'est justement tout le problème, Melvin !

    Rares sont les femmes qui me résistent (mais c'est vrai que je fais aussi tout pour que leurs défenses s'écroulent très vite). Et en général je ne vise pas les thons, mais les saumons - je ne pêche quasiment que des HB9-10, des mannequins, etc. Je suis un homme de 25 ans, beau, qui a de l'argent et tout pour lui - et j'ai envie de profiter de ma jeunesse, car je sais qu'arrivé à 30-35 ans, je vais commencer à méchamment vieillir. J'espère que dans dix ans, j'aurai toujours autant de succès qu'aujourd'hui.

    Mais il faut aussi avouer une chose : les hommes mûrs (qui possèdent un charme naturel) séduisent énormément les jeunes filles. Lorsqu'ils savent s'habiller, parler correctement, ne pas être con ni lourd, prendre soin d'eux, et se maintenir en forme.

    Parmi mes potes, il y a beaucoup d'ex-taulards, la plupart turcs et italiens. Je connais des mecs de 45 ans qui plaisent facilement, ont un caractère affirmé, savent comment parler aux femmes, et chopent un max de jeunes femmes de 18-24 ans, etc. Et c'est de ces hommes-là que je m'inspire. Car à mon âge, je fais un peu plus vieux, et on ressent bien toute la maturité, l'homme accompli, qui vit pour lui, tout en prenant soin de ses ami(e)s.

    C'est ainsi que je me vois, et que les autres me voient.

    D.
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Dans ce cas là, vas y plus en douceur dans la drague, fait durer, enfin, je veux dire amuse toi vraiment et que le jeu ne dure pas seulement 45 secondes... Tu as les rennes de tes relations, tu peux donc décider à quelle vitesse tu vas manger ta proie.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Melvin, je ne considère pas les femmes comme des proies.

    Car le réel gibier, finalement, c'est moi. Je suis le trophée, le prix à gagner, le gros lot. Le prince.

    Ce sont les femmes qui me courent après, certainement pas l'inverse. Et pour la chanceuse, elle aura peut-être l'occasion unique de parler avec moi, que je lui accorde cinq secondes de mon temps.

    Voici la meilleure métaphore concernant l'esprit alpha, car elle résume bien toute la nuance dans le jeu de la séduction, très particulier aux alphas : "je ne chasse pas, je pêche".

    D.
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Dans ce cas, un cas particulier de la chasse peut s' adapter: celui de la trappe. Ce n' est pas le trappeur qui court après son gibier, même s' il fait en sorte de toujours en avoir sous la main, c' est le gibier qui tombe dans le piège du trappeur. Le trappeur l' attire.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Oui Mel', je vois bien ce que tu veux dire - néanmoins, tu sous-entends toujours un esprit de chasse, et *d'attente* du gibier.

    Moi, je n'attends rien. Comme je te le disais, je pêche à la ligne, sans me soucier de savoir si un poisson mordra à l'hameçon...

    C'est comme ça que tu dois réfléchir, Melvin... sinon, tu es needy, dans le besoin, dans l'attente, et ça n'attire personne, un mec à l'affût.

    Tu me suis sur ce coup-là ?

    D.
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Force a écrit: »
    Oui Mel', je vois bien ce que tu veux dire - néanmoins, tu sous-entends toujours un esprit de chasse, et *d'attente* du gibier.

    Moi, je n'attends rien. Comme je te le disais, je pêche à la ligne, sans me soucier de savoir si un poisson mordra à l'hameçon...

    C'est comme ça que tu dois réfléchir, Melvin... sinon, tu es needy, dans le besoin, dans l'attente, et ça n'attire personne, un mec à l'affût.

    Tu me suis sur ce coup-là ?

    D.

    Sur ce coup là, je te suis, mais à la base, un pêcheur va pêcher pour le fait de pêcher, il espère néanmoins attraper quelquechose au bout de sa ligne. Tout comme le trappeur va trapper pour retrouver du gibier dans son piège. L' esprit est le même après, je vois ce que tu veux dire. En fait, tu pars à la pêche pour passer un bon moment pour TOI et si un poisson mord à l' hameçon, ce n' est que la cerise sur le gâteau.
  • Sansa
    Sansa
    May 2012 modifié
    Je ne blâmai personne Force, chacun fait ce qu'il veut de sa vie :)
    Mais justement, il y a différents modes de fonctionnement et on ne nomme pas un post "Insatisfait" pour rien ?
    A moins que ce soit juste pour parler de soi, mais dans ce cas, à quoi bon donner notre point de vue ?
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Exactement, Melvin.

    Passer un super moment POUR SOI.

    Et c'est COMME CA qu'on fait passer de super moments, inoubliables, aux autres.

    Par exemple, là je savoure un excellent verre de rosé. Un seul, que je déguste, par simple plaisir - non pas pour boire (car je n'en bois qu'un), mais parce que j'aime son goût, sa couleur, sa texture, et la sensation est délicieuse lorsque le vin caresse mon palais.

    Là j'essaie de t'expliquer le concept général de la prise de plaisir pour soi.

    Quand je fais un truc, Melvin, c'est parce que j'en ai déjà envie AU DÉPART. Je ne vais pas en boîte car je n'aime pas ça, mais par contre, il m'arrive souvent d'entrer dans un bar, très régulièrement, et de taper un billard avec les joueurs locaux en discutant, en m'amusant, et en foutant l'ambiance grâce à l'humour et la rigolade.

    Tu connais un peu le billard, Mel' ?

    Qu'existe-t-il de meilleur que de jouer à ça, sur une table impeccable, tapis entretenu, billes lustrées, ambiance feutrée, en compagnie de copains, de femmes et de quelques verres ? J'ai une queue professionnelle super design, que j'amène souvent dans les cafés que je fréquente. Souviens-toi de cela : en général je me dirige toujours vers les *grandes* salles, très classes, où je sais que personne ne va me faire chier, où je sais qu'il y a des tas de bombasses, et une bonne ambiance, de franche camaraderie.

    J'évite les petits cafés de clochards, du genre "Café de la poste", ou "Chez Robert", ou encore pire : "Au feu rouge"... LOL.

    Pour en revenir à la question initiale : "Insatisfait" car je ne parviens plus à tomber amoureux. Pourtant, crois-moi bien, j'ai essayé de tout changer pendant de longues périodes... sortir moins, essayer de m'attacher, ne plus coucher avec des filles différentes chaque soir, etc... j'étais devenu un homme à la vie pépère, je croisais régulièrement quelques copines, mais sans plus. Eh bien... j'étais malheureux, car je ressentais toujours ce besoin profond, de conquérir, de profiter des bonnes choses, etc.

    C'est là que j'ai compris que c'était dans mon tempérament et que rien ne pourrait le changer. On ne change pas sa nature, les gars. Sinon, on devient quelqu'un de faux, qui n'est pas en accord avec lui-même. Et moi, je suis un mec très vrai. En éternelle fusion avec mon être. Esprit et corps, Melvin - comme au ninjutsu.

    Sansa : si j'ai envie de parler de mon cul, qu'est-ce qui va t'en empêcher ? Si écrire, j'en ai envie ? Ici c'est une communauté de partage, et le partage implique des actions qui ne nécessitent pas forcément de réponse, mais des *lectures*. Si je voulais j'aurais créé un blog, mais je me sens bien ici, sur ce forum, car les gens me connaissent, j'y ai des ami(e)s, et point barre. Tu n'es pas en position de négocier ma liberté d'expression, et encore moins donner des leçons.

    Melvin : j'en reviens à toi. Concernant l'attitude générale du mâle alpha dans un groupe (que ce soit dans la nature, chez les animaux ou chez les humains), c'est toujours le mâle qui s'affirme le plus SANS VIOLENCE qui devient le mâle dominant. Rappelle-t'en. Car c'est le mâle qui s'affirme tout en respectant les autres, et qui les protège, qui assure, et c'est lui qui mène la danse - il dirige le groupe, et il édicte ses lois. Car il est l'alpha, tout simplement. Il n'y a aucune raison à rechercher. On l'est, ou on ne l'est pas.

    D.
  • Sansa
    Sansa
    May 2012 modifié
    Doucement, je ne t'agresses pas et ne renie en rien ta liberté d'expression. Je me demandais juste si finalement tu demandais quelque chose aux gens ici ?
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Force a écrit: »
    Exactement, Melvin.

    Passer un super moment POUR SOI.

    Et c'est COMME CA qu'on fait passer de super moments, inoubliables, aux autres.

    Par exemple, là je savoure un excellent verre de rosé. Un seul, que je déguste, par simple plaisir - non pas pour boire (car je n'en bois qu'un), mais parce que j'aime son goût, sa couleur, sa texture, et la sensation est délicieuse lorsque le vin caresse mon palais.

    Là j'essaie de t'expliquer le concept général de la prise de plaisir pour soi.

    Quand je fais un truc, Melvin, c'est parce que j'en ai déjà envie AU DÉPART. Je ne vais pas en boîte car je n'aime pas ça, mais par contre, il m'arrive souvent d'entrer dans un bar, très régulièrement, et de taper un billard avec les joueurs locaux en discutant, en m'amusant, et en foutant l'ambiance grâce à l'humour et la rigolade.

    Tu connais un peu le billard, Mel' ?

    Qu'existe-t-il de meilleur que de jouer à ça, sur une table impeccable, tapis entretenu, billes lustrées, ambiance feutrée, en compagnie de copains, de femmes et de quelques verres ? J'ai une queue professionnelle super design, que j'amène souvent dans les cafés que je fréquente. Souviens-toi de cela : en général je me dirige toujours vers les *grandes* salles, très classes, où je sais que personne ne va me faire chier, où je sais qu'il y a des tas de bombasses, et une bonne ambiance, de franche camaraderie.

    J'évite les petits cafés de clochards, du genre "Café de la poste", ou "Chez Robert", ou encore pire : "Au feu rouge"... LOL.

    Pour en revenir à la question initiale : "Insatisfait" car je ne parviens plus à tomber amoureux. Pourtant, crois-moi bien, j'ai essayé de tout changer pendant de longues périodes... sortir moins, essayer de m'attacher, ne plus coucher avec des filles différentes chaque soir, etc... j'étais devenu un homme à la vie pépère, je croisais régulièrement quelques copines, mais sans plus. Eh bien... j'étais malheureux, car je ressentais toujours ce besoin profond, de conquérir, de profiter des bonnes choses, etc.

    C'est là que j'ai compris que c'était dans mon tempérament et que rien ne pourrait le changer. On ne change pas sa nature, les gars. Sinon, on devient quelqu'un de faux, qui n'est pas en accord avec lui-même. Et moi, je suis un mec très vrai. En éternelle fusion avec mon être. Esprit et corps, Melvin - comme au ninjutsu.D.

    Je suis plus babyfoot que billiard, mais j' aime bien le billard aussi, même si je joue comme une brelle, mais je l' affirme et je prend plaisir à jouer quand même. Et par les plaisanteries de mes potes sur mes performances, finalement, le bon moment que je passe, je le fais aussi passer à mes potes.
  • Cyberos
    Cyberos
    May 2012 modifié
    Merci d'être moins agressifs dans vos réponses !
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    Cyberos a écrit: »
    Merci d'être moins agressifs dans vos réponses !

    Autant pour moi si j' ai été agressif, je ne le voulais pas.
  • caro44
    caro44
    May 2012 modifié
    Mon cher Force,
    1) il y avait longtemps que je ne t'avais pas vu ici (déjà que moi non plus je n'y suis pas souvent)

    2) pour répondre à ton post de base, tu dis avoir un vide, mais comme il me semble tu le sous entends dans de nombreuses réponses n'est ce pas le fait que tu as tout (du moins dans ta vision d'esprit), la bogoss attitude, les filles que tu veux tu les as? personnellement je pense, comme un enfant lasse de ces jouets trop usés, tu es lasse de tes tours de de séduction qui sont les même et marche à chaque fois.

    3) Tu ne parviens plus a être amoureux? (là tu déjà été?(je ne te connais pas assez pour le savoir)) car à l'heure d'aujourd'hui tu ne sembles pas amoureux de la femme a tes cotés (en tout cas pas dans la vision que j'ai de l'amour), elle semble tout faire pour toi et te rendre heureux. L'amour le vrai (du moins la vision que la plupart des gens en ont), ne colle pas avec ta personnalité si intéressante qu'elle soit, là un autre problème. Ce vide est là, mais un changement serait utile, tu dis le vouloir, mais il est tellement dure de renoncer à cet être que l'on est et qui plait tant aux autres.
    Sur ce point tu me fait penser au médecin pour qui je travaille qui aime faire son dur, ou son charmeur en fonction de la personne devant tout le monde, mais différent derrière.

    4)Tu dis que tu as tout pour être heureux, que du bonheur, mais c'est faux, tu as tout du bonheur que souhaite la plupart des gens (une femme qui t'es fidèle pour ceux ne supportant pas les infidèles, un soi-disant physique de charmeur (je n'ai pas de preuve, je suis fidèle à mon post =p), et de l'autre toutes les femmes que tu veux et que n'importe quels hommes espèrent avoir dans son lit).
    Le problème, c'est que le bonheur est propre à chacun et qu'au final pour conclure, je dirais que derrière toute ces mots et ton égocentrisme, tu te cherches et que le vide vient peut être de là.
  • Force
    Force
    May 2012 modifié
    Ce que tu dis n'est pas dénué de sens.

    Les preuves, viens les chercher sur Facebook. Certaines personnes sur ce forum m'ont déjà vu. Quasiment tout le monde.

    1) Oui, je me suis fait bannir injustement et sans motif pendant un mois complet.

    2) Je pense aussi que l'attitude "Séduction" fonctionne (je le sais par expérience), mais qu'à la longue, c'est le séducteur qui se lasse. Car les "femmes" (et même certains hommes) se renouvellent sans cesse. La séduction ne s'applique pas qu'à l'amour mais aussi afin de s'aider soi-même dans la vie quotidienne... Tu veux des exemples ?

    a) Un agent de police afin d'éviter une éventuelle contravention (ça m'arrive souvent que le/la flic me laisse partir sans me pénaliser),
    b) Un videur de bar, un patron d'établissement, afin d'être toujours certain de rentrer, aller en VIP, connaître tout le monde,
    c) Des médecins, des profs, des enseignants,
    e) Des ouvriers, des employés administratifs, etc...
    f) Des artistes, des gens connus, des gens de la scène, afin de booster son social proof,

    Etc... et j'en oublie certainement encore pas mal.

    Le physique joue, évidemment, mais c'est secondaire - c'est différent pour une femme, mais un homme, lui, doit contrebalancer par sa personnalité, son caractère, son style, son humour, etc.

    Idéal aussi pour éviter les bagarres inutiles. Je suscite beaucoup de jalousie autour de moi, et souvent, des mecs qui ont bu un verre de trop viennent me parler et me menacer... parce que je plais, qu'on me regarde, que je discute avec toutes les femmes, etc. Là, il est primordial d'être capable de calmer le jeu.

    3) J'aime la personne que je suis, et pour rien ni personne au monde je ne changerai. J'aimerais simplement savoir si l'incapacité à tomber amoureux est lié à une attitude d'alpha, est-ce à cause du fait que je sais que je plais et que le jeu ne dure ps suffisamment longtemps, que je n'y parviens plus ?

    4) Je suis vraiment comblé dans ma vie, et heureux. C'est sincère. Cependant, tout le paradoxe est là : j'ai besoin de conquêtes et d'amour pour me sentir vivre.

    D.
  • caro44
    caro44
    May 2012 modifié
    pour te répondre pour la séduction, je suis d'accord et j'en joue aussi quand je peux.

    je sais que tu t'aime mon Cher Force et c'est ce que j'apprécie et ce qui m'énerve chez toi ^^.

    Et pour ta question le fait que le jeu ne dure pas assez longtemps, peut être, ce qui est sur, c'est que le grand séducteur, il est très dur pour lui de tomber amoureux, l'envie n'est pas forcément là, puisque tomber amoureux est égale à routine, petit train train et tout le tralalala alors que si on ne tombe pas amoureux, si du jour au lendemain on veut tout changer cela est possible. Il y aura un attachement, mais pas le même qu'en amour, quitter quand on n'aime pas est plus facile que lorsqu'il y a des sentiments.
    Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire car un peu de peine à l'exprimer par internet...
  • Melvin
    Melvin
    May 2012 modifié
    caro44 a écrit: »
    pour te répondre pour la séduction, je suis d'accord et j'en joue aussi quand je peux.

    je sais que tu t'aime mon Cher Force et c'est ce que j'apprécie et ce qui m'énerve chez toi ^^.

    Et pour ta question le fait que le jeu ne dure pas assez longtemps, peut être, ce qui est sur, c'est que le grand séducteur, il est très dur pour lui de tomber amoureux, l'envie n'est pas forcément là, puisque tomber amoureux est égale à routine, petit train train et tout le tralalala alors que si on ne tombe pas amoureux, si du jour au lendemain on veut tout changer cela est possible. Il y aura un attachement, mais pas le même qu'en amour, quitter quand on n'aime pas est plus facile que lorsqu'il y a des sentiments.
    Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire car un peu de peine à l'exprimer par internet...

    C' est rudement bien dit. En fait ce qui lui faut, c' est de tomber amoureux, mais sans se forcer, faut qu' il tombe amoureux naturellement. Alors, là, il sera comblé puisque il séduira pendant toute la relation la même femme, là il pourra vraiment la "manger" tout lentement.
  • caro44
    caro44
    May 2012 modifié
    Encore faut il que cela colle a Force, car du peux de ce que je vois sur le forum, il aime bien tout avoir de suite et dès qu'il le veut...

    (Mon cher Force je me trompe??)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
?/52
jump to page
 of 2